Partir se ressourcer dans l’Aisne

semaine-z-aisne-banniere-article-blog

Partir se ressourcer dans l’Aisne

Situé à la porte de Paris côté Nord-Est, le département de l’Aisne, tout de vert vêtu a de quoi vous proposer un ressourcement de qualité. C’est à l’occasion de la Semaine Z’Aisne, qui se tiendra du 17 au 23 Août 2020 que je vous propose cet article ! Convié avec quelques amis blogueurs , nous avons pu découvrir un condensé d’activités. Alors, fermez les yeux (enfin non, pas si vous voulez lire…). Et laissez vous guider à travers les rues de Laon, pour une immersion Z’Aisne…

porte-d-ardon-laon-semaine-z-aisne
La célèbre Porte d’Ardon

Une Semaine Z’Aisne dans le 02

L’Aisne sur la détente

Comme je le disais en introduction, du 17 au 23 Août 2020, se tiendra une semaine zen dans l’Aisne. Amis Parisien, ne comptez pas plus de deux heures de trains au grand maximum pour venir pour ressourcer ! Le but de cette semaine est principalement de mettre en valeur le patrimoine exceptionnel de ce département des Hauts-de-France. Notamment en prenant le pari du Slow-Tourisme. En fait il s’agit simplement de prendre le temps d’apprécier ce que l’on fait, ce que l’on visite, et de prendre aussi soin de soi !

Alors au programme de cette Sem’Aisne z’Aisne (allez on peut en mettre partout !…). Vous pourrez par exemple vous balader à vélo sur l’EuroVélo 3 en Thièrache, découvrir la Caverne du Dragon dans le Laonnois, ou bien les remparts de Château-Thierry. Ou encore vous initier à la méditation et au lâcher-prise avec Patricia devant la captivante Abbaye Saint-Jean-des-Vignes. Bref, il y a en tout une cinquantaine d’activités que vous pouvez retrouver sur le site de J’aime l’Aisne.

Se ressourcer le temps d’une journée à Laon

Afin de nous faire la démonstration de tout le ressourcement qu’est prêt à nous offrir l’Aisne, c’est à Laon que J’aime l’Aisne, nous a donné rendez-vous entre blogueur. Gaëlle et Nicolas de Mademoiselle Bon Plan, Cécile de Ciloubidouille, Sophie de Escapades Amoureuses, Mathilde de Voyager en Photos, Anne Tomczak de PlusAuNord et Chloé et Aymeric de My Sweet Escape. Voilà une belle brochette prête à déposer les armes et respirer à plein poumon la détente promise. C’est au kiosque à musique situé sur la promenade de la Couloire juste à côté de la Porte d’Ardon que nous avons rendez-vous le matin.

Un programme bio et healthy

Petit déjeuner bio et marche nordique

La journée commence en faisant le plein d’énergie. C’est l’Estaminet Saint-Jean qui nous a concocté de quoi nous régaler et surtout nous mettre en jambe pour cette journée. Après la présentation des produits locaux et bio, et la dégustation du délicieux porridges maison. Après également la présentation du programme de la journée par Pascale, c’est dans les mains de Jordan que nous nous retrouvons. Jordan est coach sportif. Ce samedi matin là, c’est en mode planté de bâton que ce dernier décide de nous faire découvrir la cité Laonnoise.

C’est une drôle d’émotion pour moi qui suis natif du département de redécouvrir la cité les bâtons en mains. La Marche Nordique s’inscrit dans un cadre plus rapide, où la coordination des bras et des jambes est essentielles. La ville de Laon, s’y prête particulièrement et le parcours que nous emprunterons en passant notamment par la Porte d’Ardon, en descendant dans la Cuve Saint-Vincent. Avant de remonter du côté de la batterie Morlot nous le prouvera. Si Laon à la particularité d’être surnommée Montagne Couronnée, dans une région essentiellement plate, ce n’est pas pour rien ! S’il n’est pas nécessaire d’être un athlète, force est de constater qu’il vaut mieux avoir l’habitude de la marche, pour cette activité qui requiert un minimum d’endurance.

marche-nordique-johan-coach-z-aisne

Finalement, en repassant par les Creuttes (comprenez grottes en patois Picard). Nous nous dirigerons vers notre lieu de déjeuner.

Déjeuner à l’Estaminet Saint-Jean à Laon

Toute l’ambiance des Hauts-de-France est là. L’Estaminet à la base c’est un bar, ou l’on trouve des jeux, du tabac. Mais qui est surtout synonyme de cafés bien que servant généralement de la bière. Aujourd’hui, l’Estaminet désigne surtout des auberges, des restaurants qui reprennent les codes typiques du Nord et des traditions de brasseries en servant de la bière et des plats régionaux. D’ailleurs à peine arrivés sur la terrasse de l’établissement que la conversation s’engage avec des clients déjà attablés ! Si ça, ce n’est pas la convivialité des Hauts-de-France…

La particularité de l’Estaminet Saint-jean, c’est de travailler le plus local possible, bio et zéro déchets. Et je dois vous avouer que je me suis littéralement régalé. Le Chef, pousse le vice jusqu’à faire lui même son pâté qui est une merveille. Pour nos amis végétarien, et végan, l’Estaminet propose aussi de quoi remplacer la viande. D’ailleurs, d’après nos amis végétarien, la part était copieuse et a priori aussi délicieuse que pour moi !

Sophrologie, au jardin de la chapelle des Templiers

Après ce délicieux repas, nous filons à travers la ville haute, vers le jardin de la chapelle des Templiers. Là, nous attends Patricia qui va nous initier à la Sophrologie. Nous expliquant tout d’abords les origines de l’art, ainsi que ce qui en est attendu au niveau des résultats. Nous prenons par la suite place devant nos tapis disposés sur la pelouse. Puis, après une séance d’étirements, nous nous allongeons sur nos tapis, et nous laissons guider par la voix de Patricia.

sophrologie-chapelle-des-templiers-laon-z-aisne

Comment vous retranscrire les émotions, les sens qui nous traversent ? La face au soleil, la respiration lente et maitrisée. Le bruit du vent dans les arbres, la caresse de l’herbe sous la paume des mains. On se laisse envahir par un sentiment de détente, et de calme. Certains s’endorment parfois, et nous en ferons l’expérience notamment avec Chloé qui sombrera dès le début de l’activités. Pour ma part, ça se passera bien, mais je préfère vous avertir qu’après mangé, et pour des raisons de digestions et de siestes, il vaut mieux préférer une activité plus tonique.

sophrologie-patricia-z-aisne-jardin-de-la-chapelle-des-templiers
Tout le monde est attentif à l’histoire de la Sophrologie distillée par Patricia

Voir la ville depuis les hauteurs de la Cathédrale

cathedrale-de-laon-aisne

Et puisqu’il est question d’activité tonique, il est temps en vérité d’avoir le souffle coupé. Ce sont les 209 marches de la cathédrale de Laon, qui nous attendent maintenant. Notre joyeuse troupe les avaleras finalement bien vite, sans doute grâce à l’énergie prodiguée par le repas du midi. Mais aussi par le regain de respiration et de repos offert par Patricia. Nous laissant conter l’histoire de la Cathédrale, de ses surprenants Boeufs grimpés jusque sur les Tours. C’est véritablement avec le souffle coupé par la beauté du paysage que nous achèverons notre visite. Ah, on me dit dans l’oreillette qu’en plus de la beauté du paysage, bien qu’ayant eu du beau temps toute la journée. Le vent et la pluie s’étant invité au moment de notre visite des hauteurs n’y sont pas pour rien…

Le mot de la fin

Alors voilà, j’espère vous avoir donné envie d’en savoir plus, et de vite réserver vos activités Z’Aisne ! Je ne me suis pas trop étalé sur la ville de Laon, parce que j’avais déjà eu l’occasion d’écrire un billet dessus. Vous pouvez le retrouver ici. Mais, redécouvrir la ville sous l’angle du slow-tourisme est vraiment appréciable. Se détendre, rire avec les camarades. Mais surtout PRENDRE LE TEMPS pour soi, voilà quelque chose qui ne s’offre quasiment pas. Voilà quelque chose qui n’a pas de prix… Enfin si, celui d’une journée dans l’Aisne pour se ressourcer maintenant !

Curieux, poète et aventurier sur les bords, je vous propose de m'accompagner dans mes découvertes et mes partages

One thought on “Partir se ressourcer dans l’Aisne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top