Comment bien camper dans son salon

banniere-camper-dans-son-salon-blog-alex-stories-confinement-corona-virus

Comment bien camper dans son salon

L’aventure, le grand air, camper… Qu’est ce que ça manque au milieu du salon ! Et ça ne fait qu’une semaine que les mesures de confinements ont été prises. Ça promet ! Sauf si vous avez un chien, ou bien que vous travaillez encore. Si vous avez la chance d’avoir un jardin ou une cour. Pas moyen non plus de s’évader… Si je vous proposais de juste une nuit (ou plus si vraiment vous aimez !). De vous évader dans votre salon ? Ça vous dit ? Allez, je vous explique, comment bien camper dans votre salon !

salon-alex-stories-camper-dans-son-salon-deco-ambiance
Mon salon, ce petit coin confort que j’aime tant !

Camper dans son salon : quelle idée !

Non, non ce n’est pas réservé qu’aux enfants ! Qui ne se souvient pas, avoir tendu une couverture entre le fauteuil et le canapé et avoir fait sa cabane au milieu du salon ? Qui n’a jamais essayé de vivre uniquement dans son salon le temps d’une journée ? Je pense qu’on peut tous plaider coupable ! Alors, retentons l’expérience aujourd’hui. Puisqu’on ne peut pas sortir, allons camper dans le salon.

Et puis, il parait que c’est bon pour le moral de bouleverser son intérieur. Changer ses habitudes, et prendre le temps même tout seul, même une nuit, de se croire un peu ailleurs. De s’évader, et puis avouons-le de bien rire. Mon direct sur Instagram a plu à beaucoup ! A la fin de l’article je vous parlerai aussi du défi #CampeursConfines.

Deco-alex-stories-camper-dans-le-salon
Partir camper dans son salon c’est pratique pour avoir accès à ses occupations favorites !

Bien établir sa tente au milieu du salon

L’avantage me direz-vous, c’est qu’au moins ici vous avez tout sous la main ! La cuisine, n’est pas trop loin, la salle de bain non plus… Bref, l’avantage c’est d’avoir le confort et un endroit calme pour se poser ! Mais il ne faut pas faire cela n’importe comment, et ça demande un peu d’organisation. Déjà, où se placer dans le salon ? Aussi, comment établir son campement ? Je n’avais pas de tente sous la main, du coup, il m’a fallu improviser. Vous ne voyez que des chaises ? Et bien, pour moi il s’agit de l’armature de ma tente !

Pour le sol, si le parquet flottant à l’avantage d’isoler du froid, j’ai tout de même choisi de poser une couverture pour m’isoler un peu plus ! Et pour profiter d’un confort digne d’un camping 4 étoiles, j’ai aussi pris le soin de gonfler un matelas Air Basic de chez Quechua. Bon c’est pas mal non ? Aussi, pour m’assurer de beaux rêves j’ai ressorti mon sac de couchage Forclaz 10 degrés. Pas besoin d’un sac plus efficient, c’est pour dormir le salon !

camper-dans-son-salon-matelas-forclaz-10-decathlon-quechua

Quand son salon se transforme en bivouac

Alors, ça y est, on jette la toile sur l’armature de la tente, et miracle ! On s’y croirai vraiment. Ainsi, pour faire cette toile de tente, je me suis tout simplement servi de ma couette. J’ai aussi utilisé une couverture, pour vraiment « fermer » sur les côtés la tente. Je n’ai pas pris la peine de boucher les ouvertures devant et derrière. Car l’idée principale, c’était de mettre un toit, entre moi et le plafond.

tente-sac-gregory-stout-65-atlas-for-men-salon

Se plonger dans l’ambiance

J’ai pris le soin aussi de « m’allumer » un feu de camp. Ne vous inquiétez pas, je ne suis pas devenu fou ! J’ai juste allumer ma télé et sur Netflix, je suis allé chercher ce programme dont je ne me sers habituellement qu’aux fêtes de fin d’année. « Fireplace for your home », ou, Feu de cheminée pour votre maison fera bien l’affaire ! Car un beau feu crépitant amenant un peu de chaleur et de gaieté avec la lumière de l’écran feront bien assez illusion. Petit plus, même pas besoin du fire-stick !

J’ai pris soin, pour le son justement, de mettre une ambiance via une vidéo YouTube. Sur la plateforme vous pouvez en trouver des tas ! Et sur bien des ambiances différentes, allant de la plage, à la montagne… Oui, vous devriez largement trouver votre atmosphère de rêves !

Manger dans son salon, façon camping !

Je ne sais pas vous, mais pour moi camper, ça veut dire manger simplement ! Alors pour manger simplement… Je me suis bricolé un petit bag avec des pot recyclés. En l’occurrence il s’agit d’un pot de café instantanée en verre, et d’une salade jar, en plastique. Dedans j’y ai mis des pâtes et des knacks que j’ai prévu de griller ! Tout un programme !

Je vous passe l’étape cuisson des pâtes, j’aurai aimé la faire au réchaud, mais je n’en ai pas. Pour la partie grillade des saucisses, même sentence. Aussi le feu de la télévision étant plus décoratif que fonctionnel… C’est à la poêle que ça se passe ! Pour la présentation, j’ai trouvé un paquet de comté râpé sauvage dans mon frigo… Et j’ai ressorti les pics à brochettes pour présenter les knacks.

S’occuper en camping

Car oui ! C’est bien de camper dans son salon, d’avoir sur la télé un beau feu, et sur l’ordinateur une petit bande son sympathique qui permet de se croire ailleurs ! Mais qu’est ce qu’on fait du coup ? Et bien hier soir, je me suis replongé dans un livre, et dans mon duvet, avec mon gros oreiller. J’avais l’impression d’avoir 7 ou 8 ans à nouveau. Aussi un peu de magie ne peut pas faire de mal surtout par les temps qui courent.

regarder-un-bon-film-peut-aussi-etre-une-bonne-activite-pendant-ce-camping-de-salon

Si vous êtes avec vos enfants, c’est l’occasion de ressortir les jeux de sociétés. A ce sujet je vous conseille le blog d’un ami Aymeric, devrait pouvoir vous donner des idée ! Peut-être pouvez-vous même des jeux d’ombres chinoises avec vos frontales, ou de simples lampes-torche. Après rien ne vous empêche d’éteindre le feu, et de vous lancer un joli dessin-animé ou un bon vieux western ! Et avec un bol de chips, ou de sucreries ça passe encore mieux.

Vous aussi, campez dans votre salon

Alors, mon aventure vous a inspiré ? Je vous propose de la tenter à votre tour ! Je lance un concours de ce Lundi 23 Mars, jusqu’au Dimanche 29 Mars 2020. Le but ? Me montrer votre plus beau campement ! Pour participer c’est simple. Il suffit de partager sur Facebook ou Instagram, la photo de votre campement en utilisant le #CampeursConfines ! Vous pouvez aussi m’identifier dans la publication avec @alex.brdnn ou @alexstories.motsetphotos .

Le mot de la fin

Voilà, j’espère vous avoir donné un brin de sourire et de bonne humeur dans l’ambiance qui nous entoure. Cette expérience si on a le temps de la mettre en oeuvre durant le confinement. Elle est largement faisable également en temps normal, durant un week-end pluvieux ou les vacances d’hiver. Enfin, n’oubliez pas de prendre soin de vous, et de ceux qui vous entourent. Aussi, je conclurai juste par : Restez Chez Vous !

Si l’article vous a plu, ou que vous avez des astuces à partager, n’hésitez pas à le partager ou à laisser un commentaire !

Je suis Alexandre Bridenne, Curieux, Poète et Aventurier je vous partage ici mes découvertes, et mes passions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top